Test des enceintes JBL Duet 200

JBL Duet 200Les JBL Duet 200 sont des enceintes 2.0 un peu particulières, puisqu’elles ont été conçues dans un seul et même boitier : il n’y a donc pas une enceinte gauche et une enceinte droite, les 2 voies audio sont regroupées dans le même caisson. Mais il ne faut pas s’y tromper pour autant : les JBL Duet 200 sont bien un système audio 2.0, qui gère 2 voies audio différentes (pour produire ainsi un son stéréo). 

L’enceinte JBL Duet 200 est une barre son assez allongée, faite d’un plastique noir brillant et entourée par une bande de tissu de qualité couleur aluminium (l’effet est très bien réussi, puisqu’on a vraiment l’impression que c’est de l’aluminium, alors que c’est du tissu couleur aluminium). C’est un bel objet, qui fait très classe sur un bureau, mais bon, on a de toute façon l’habitude des beaux designs avec JBL. 

On trouve à l’arrière le connecteur pour l’alimentation, le bouton On/Off, et l’entrée audio au format mini-Jack 3.5 mm. Le câble audio mini-Jack mâle/mâle est d’ailleurs fourni avec les JBL Duet 200. Il est cependant assez court, avec un peu plus de 60 cm de longueur, donc il faudra que l’enceinte soit placée vraiment proche de la source audio, en tout cas si on utilise le câble audio d’origine. Les JBL Duet 200 ne sont pas une station d’accueil pour iPod et iPhone, mais on peut voir sur la partie supérieure la place prévue pour le dock Apple qui sera utilisé dans la station d’accueil JBL On Stage 200ID, grande sœur des JBL Duet 200Le réglage du volume se fait par 2 petites touches argentées + et – sur la partie supérieure de l’enceinte. Bien qu’en général je préfère un réglage du volume par une molette, au moins lorsqu’on reste appuyé sur le + ou le – de la JBL Duet 200 le niveau du volume change assez rapidement, et c’est bien agréable. 

 

Avant de passer aux performances audio, il y a un petit accessoire fourni dans la boite que j’ai bien aimé : des pieds élévateurs en caoutchouc adhésif. En fait ce sont 2 petites pièces de caoutchouc assez épaisse (environ 1 cm), qui peuvent être collé sous l’enceinte, et qui permettent ainsi de la surélever de 1 cm. L’avantage est par exemple de pouvoir placer la JBL Duet 200 juste en-dessous de votre écran plat sans être gêné par le pied de l’écran. C’est un petit détail, mais c’est vrai que j’ai souvent trouvé dommage de ne jamais pouvoir coller mon clavier ou une barre son tout près de l’écran, à cause des pieds qui gênent… Les surélévateurs des JBL Duet 200 sont assez bien trouvés pour ça !

 

Passons maintenant au son produit par les JBL Duet 200. Je les ai donc branchées sur mon ordi portable, et ai balancé la playlist de test habituel, avec un maximum de styles musicaux différents pour avoir un aperçu complet des performances de l’enceinte. Tout d’abord JBL annonce une puissance audio de 20 Watts RMS, produite par 2 haut-parleurs Phoenix.

JBL Duet 200Pour parler juste de la puissance dans un premier temps, je dois dire que les 20 Watts RMS font parfaitement bien leur boulot, et donnent l’impression d’avoir une puissance plus proche de 30 Watts RMS… Le très bon point des JBL Duet 200 est la très faible saturation et distorsion lorsque le volume est à fond, même sur des musiques gourmandes en basses ou avec une grande dynamique. Alors les mauvaises langues diront que les basses ne saturent pas parce qu’il n’y en a pas, mais ça serait exagéré de dire ça. Les basses sont bien présentes, et de qualité, mais c’est vrai qu’elles ne débordent pas d’énergie, et auront du mal à satisfaire les fanatiques de musiques boum boum, ou de jeux vidéo avec une ambiance sonore dévastatrice. Cela est d’ailleurs commun à la plupart des enceintes JBL : elles possèdent un son clair et dynamique, avec une couleur légèrement métallisée, mais ne sont pas les meilleures pour ce qui concerne les basses. Et il n’est de toute façon pas possible de régler le niveau des basses sur les JBL Duet 200. Pour finir là-dessus, on voit d’ailleurs dans les spécifications audio que la bande passante est 40 Hz – 20 kHz (à -10 dB), donc les basses ne sont pas spécialement mises en avant.

En revanche l’équilibre du son est assez bon, surtout entre les médiums et les aigus. Alors que JBL nous a souvent habitué à des aigus un peu trop présents et criards, sur les JBL Duet 200 l’équilibre me parait bien mieux respecté, et l’écoute est très agréable.

 

En conclusion, pour une centaine d’euros le système audio 2.0 JBL Duet 200 est de très bonne facture, tant pour le design que pour les performances audio générales. Il trouve ses limites si l’on souhaite avoir des basses très présentes, mais aussi dans la connectique et les réglages assez discrets (pas possible d’ajuster le niveau des basses par exemple).  Mais ça reste dans tous les cas une enceinte 2.0 originale, qui se démarque de la concurrence par sa conception ingénieuse. 

 


Un commentaire

  1. maillot Kroos pas cher dit :

    Your means of explaining the whole thing in this paragraph is really good, every one can simply know it, Thanks a lot.
    [url=http://www.hn-jx.com/member/maillot-Kroos-pas-cher.html]maillot Kroos pas cher[/url]

Répondre

Robotmobile |
Dépanner mon micro PC |
C I E F A C |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yasmina
| hallouma1
| BIENVENUS SUR LE SITE DE LE...